logo zwanzigquadratmeter, Projektraum, Berlin

Saison écalienne / VII

Von September 2010 bis Juli 2011
ist die ECAL/Hochschule für Gestaltung und Kunst Lausanne
im zwanzigquadratmeter zu Gast

Agnès Ferla

High Tensions'Wall


29. Mai - 17. Juni 2011







(c) ECAL/Agnès Ferla, 2011
Fotos (c) Michel Bonvin, 2011

Weitere Infos auf:
ecal.ch

Une scène du regard.
Notes sur le travail d'Agnès Ferla.

La peinture, aussi, est un objet réévaluable. On l'a introduite dans le jeu des degrés, dans l'échelonnement des valeurs. On lui donne ainsi une seconde vie, ou quelques espèces de survie. Les cycles se referment, on relance les querelles. Une recherche picturale n'oublie rien du jugement moderne, mais elle ne le répète pas ; elle le complique ; elle le pervertit. Elle postule que les gestes qu'elle produit tentent un partage neuf de son histoire. Elle avance entre ce qu'elle écarte ou convoque ; elle invente ainsi son bonheur, sans, charme ultime, ne rien promettre.
C'est pourquoi Agnès inventa une machine. Une machinerie plutôt, à savoir l'organisation d'un dispositif mécanique employé pour opérer les changements de décors dans un théâtre. Ici la toile remplace le décor, les peintures remercient les acteurs et le texte, l'artiste joue le metteur en scène, les machinistes, le souffleur, toute l'équipe. Quelques poulies, des cordelettes, la toile est tirée dans la peinture, soulevée, retournée, les couleurs glissent sur le lin, coulent, se mélangent. Les gestes sont précis même si la conception et l'exécution se fondent aussi sur l'intervention du hasard. Je simplifie. Le processus est ensuite glacé, refroidi d'un jus translucide et métallisé ; l'image est mise sous film, laissant irradier ses couleurs à travers son spectre filtré. Car ces oeuvres n'ont de cesse d'agiter le spectre vivace de la peinture, passée et possible, de conjoindre une éthique (la définition de quelques limites ou principes), une ironie (ne pas toucher la peinture, éviter que la limite devienne normative), et une élégance (la production d'un goût distingué mais distancié, ruiné). Pour nous, Agnès fabrique des Fantômes.

Pierre Vadi

zqm/info(at)zqmberlin.org impressum/(c)zwanzigquadratmeter 2017